Rien de tel qu’une bonne fessée virtuelle!

Faire gémir un grand barbu pendant des heures, ça vous dit? Le jeu vidéo «Hurt Me Plenty» est fait pour vous. Son principe? administrer une déculottée via webcam à un modèle 3D.

15 déc. 2014 | par

hurt-me-plenty

C’est lundi, et vous vous ennuyez déjà au bureau? Vous avez besoin d’une séance de défoulement. «Hurt Me Plenty» («Fais-moi mal très beaucoup») arrive à point nommé. Ce logiciel gratuit (mais pas tout-public) présente un modèle en 3D sous la forme d’un homme d’une quarantaine d’années à la silhouette rebondie. Nu ou vêtu d’un simple sous-vêtement, il se met à quatre pattes pour se faire battre le derrière à outrance.

Il suffit, pour le joueur, d’administrer ses baffes dans l’air, devant sa webcam. Le tout est accompagné d’une enivrante musique techno, de grognements de plaisir et de mots cochons. De quoi piquer la curiosité de vos collègues d’open space.

Expérimentations
Créateur du logiciel, Robert Lang, affirme qu’il s’agit d’autre chose que d’un simple gadget destiné à exciter le joueur, mais plutôt d’une expérimentation. «Hurt Me Plenty», selon lui, cherche à «mieux comprendre comment les communautés BDSM formalisent le consentement et le soin pour autrui. J’étais intéressé à savoir comment utiliser des gestes expressifs dans un jeu de rôle sur la douleur et l’initimité.» D’autre développeurs ont d’ailleurs élaboré d’intéressantes simulations de séance SM ou de roulage de pelle cybernétiques, téléchargeables sur le même site.

Source: «Butt». Le jeu est téléchargeable via ce lien.

Partager sur
Mise à jour 16.12.2014 10:39
3 731 vues

Sur le même thème

Top