Monde Texas

Indemnisée pour avoir été «outée» par son lycée

Harcelée par ses profs de sport, une ex-lycéenne lesbienne a obtenu gain de cause devant la justice... six ans après les faits.

27 février 2014 | par

skye
Skye Wyatt.

Skye Wyatt a remporté une bataille qui aura duré six ans. A l’époque, elle était pensionnaire d’un lycée de Kilgore (Texas) et jouait dans une équipe de softball, un dérivé du baseball. Les coaches avaient appris que la jeune fille de 16 ans entretenait une relation avec une de ses camarades. Elle avait subi des pressions pour admettre le flirt. Comme Skye s’y refusait, les coaches avaient convoqué la mère de Skye pour lui déballer toute l’affaire, et annoncer au passage que l’élève était exclue de l’équipe. Selon la défense de l’ex-lycéenne, Skye aurait été «outée» auprès de toute l’école à cette occasion, et aurait été victime de harcèlement jusqu’à la fin de sa scolarité.

Aucune faute
Les coaches n’ont sans doute pas escompté la réaction de la mère: elle a intenté une action en justice contre l’école pour violation de la vie privée. L’établissement a rejeté toute faute de la part des employés, avant de signer cette semaine un accord avec les plaignantes. Skye, aujourd’hui âgée de 22 ans, et sa mère recevront 77’000 dollars (56’000 euros / 68’000 francs) versés par l’assurance de Kilgore High School. Quant à la direction du lycée, elle a précisé qu’elle n’allait rien changer à sa politique.

Partager sur
Mise à jour 27.02.2014 11:27
2 803 vues

Un commentaire

  1. Par Aldo Caccia i occhi:

    triste que ça puisse arriver ! mais au moins, elle a obtenu quelque chose, même si l’argent ne paye pas tout !!!

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top