Suisse Suisse

Un «ex-gay» en guise d’expert sur les jeunes face au porno

Pink Cross proteste contre la participation de Rolf Rietmann, théologien à la tête d'un mouvement qui promeut les pseudo «conversions» d'homos, à une conférence soutenue par les autorités zougoises.

1er oct. 2013 | par

rietmann
Rolf Rietmann.

Un conférencier «qui met en danger de nombreux jeunes» invité à une conférence sur la protection de la jeunesse? La nouvelle fait réagir Pink Cross, qui proteste contre l’invitation du théologien Rolf Rietmann, fondateur de l’organisation alémanique Wüstenstrom (connue en Suisse romande et en France sous le nom Torrents de vie), à une journée professionnelle consacrée aux jeunes et à la pornographie. L’événement se déroule à la fin du mois à Baar (ZG) sous l’égide de Punkto, une organisation qui travaille sous mandat des autorités cantonales zougoises.

Arguments bibliques
Rolf Rietmann s’y exprimera en tant que spécialiste de l’addiction au sexe et à la pornographie. Du moins officiellement. Pour Pink Cross, cet «ex-gay» ne devrait pas prendre place dans une conférence qui se veut scientifique et prétend aller «au delà de la moralisation et de la diabolisation». Alicia Parel, secrétaire nationale de la fédération gay, rappelle que Rietmann promeut les dangereuses thérapies de «conversion» des homosexuels, qu’il «stigmatise à grands renforts d’arguments bibliques».

«Il n’est pas question de croyance ou d’homophobie. Rietmann répondra aux questions des participants sur son travail», assure Heinz Spichtig, responsable de Punkto à «20 Minuten». De son côté, le théologien a répliqué que Pink Cross essayait «depuis longtemps de [le] discréditer avec de fausses accusations».

Partager sur
Thèmes , , ,
Mise à jour 17.08.2014 10:52
2 993 vues

Sur le même thème

Top