Suisse Suisse

InterActions grand format

La campagne «j'InterAgis» de l'organisation LGBT Youth Suisse s'affiche dans les rues de Genève pour la journée internationale contre l'homophobie. Une opération soutenue par la municipalité.

6 mai 2013 | par

jinteragis-vernissage2
Sandrine Salerno (à g.), conseillère administrative de Genève, présente la campagne.

L’homosexualité ne doit plus être un tabou et c’est avec l’appui de la majorité de la population, c’est-à-dire les hétéros, qu’on pourra atteindre un changement social. Tel est le message que LGBT Youth Suisse, l’organisation nationale pour les jeunes sur les questions LGBT, transmet avec son projet- phare depuis maintenant deux ans et demi. Le but est de montrer que de nombreuses personnes sont ouvertes aux questions LGBT et, en posant pour des photos, ils visibilisent facilement leur soutien.

Un concept novateur
«Souvent, les hétéros ne pensent pas être concernés par la thématique, ou ne voient pas l’utilité de montrer leur ouverture, développent Isabelle Favre et Sandrine Cina, co-responsables de l’organisation. Alors qu’en fait, en parlant de manière simple d’homosexualité, ils peuvent donner un signal d’ouverture aux jeunes qui auraient peur d’un rejet et créer un environnement positif». Ainsi, depuis 2010, près de deux mille personnes de tous milieux sociaux et âges confondus, ont posé dans toute la Suisse.

La Ville s’engage
Les Genevois et Genevoises découvriront les affiches dans les rues du 8 au 22 mai. «C’est la première fois que les photos seront visibles à une si grande échelle, s’enthousiasme Isabelle.» «Et cela permettra peut-être aux gens de prendre conscience qu’ils peuvent contribuer à construire une société où chacun peut être soi-même, renchérit Sandrine».

Cet événement a été rendu possible grâce à un partenariat avec la Ville de Genève qui souhaite s’engager pour les questions LGBT. La création en septembre dernier d’un poste de chargé de projets LGBTIQ au sein de l’Agenda 21 donne donc lieu, entre autres, à une collaboration annuelle avec une association pour une action autour de la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai. «Nous avons trouvé opportun de commencer avec LGBT Youth Suisse, car la campagne «j’Inter- Agis» se prête bien à une idée d’interaction avec le public, commente Guillaume Mandicourt, précisément en charge du poste susmentionné. Mon travail consiste aussi à soutenir les associations, notamment en terme de valorisation et d’encadrement, c’est donc important de montrer leur travail de terrain».

» Vernissage le 15 mai à 19h, Arcade Go Out Mag, rue du Diorama 16, Genève. Une action publique est prévue le 17 mai, l’occasion pour la population de se faire photographier à son tour! www.lgbt-youth.ch

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 18.08.2014 08:58
2 595 vues

Sur le même thème

Top