Monde États-Unis

Bébé intersexe mutilé: ses parents demandent des comptes

Mark et Pam Crawford attaquent en justice les services sociaux et l'hôpital qui a opéré leur enfant adoptif, né intersexué. Une première aux Etats-Unis.

16 mai 2013 | par

crawford
Mark et Pam Crawford. Photo: SPLC.

Des parents de Caroline du Sud ont entamé des poursuites contre les services sociaux et contre un hôpital. Ils leur reprochent d’avoir exécuté une opération irréversible sur un bébé de 16 mois. Ils ont adopté MC à l’âge de 2 ans. Les médecins avaient amputé le pénis de l’enfant, né en 2004 avec des organes génitaux masculins et féminins. Les médecins considéraient qu’ils avaient affaire à une fillette, raconte le «Telegraph». Et c’est effectivement en tant que fille que ses parents, Mark et Pam Crawford, l’ont élevée les premières années. Jusqu’à ce que MC, vers l’âge de 7 ans, manifeste la volonté d’être traité comme un garçon. Il a aujourd’hui 8 ans, et selon ses parents, il est bien dans sa peau de petit garçon.

«L’idée de cette mutilation qu’on lui a infligée devient de plus en plus réelle pour lui. Il n’y avait pas de raison médicale pour ce qu’on lui a fait à ce moment-là», commente sa maman. «Les docteurs savaient que la chirurgie de réassignation posait un risque considérable d’imposer à l’enfant un genre qu’il va finalement rejeter», a expliqué l’avocat de la famille, qui relève qu’en grandissant, il pourrait devenir stérile et impuissant. L’affaire est suivie par l’ONG Advocates for Informed Choice.

Partager sur
Mise à jour 07.09.2014 09:47
5 825 vues

Un commentaire

  1. Par krief:

    C’ est deguelasse !
    Comment peut on choisir le sexe d’ un enfant a sa place ??
    C’ est inhumain de mutiler une personne, surtout un bebe !
    ‘Qui defend les bebes aux USA ?
    PERSONNE “?”???
    Peut etre n’ y a-t-il pas de justice aux USA ?
    C’ est comme la FRANCE alors ?
    Pas la peine qu’ un pays soit riche si c’ est pour devenir le meurtrier de sa population !
    Un jour les pays riches, ne seront peuples que de personnes toutes faites sur le meme modele, des CLONES RICHES MAIS PAUVRES CAR SANS JOIES.

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top