Tendances Paris

Bientôt une mosquée mixte et ouverte aux gays

Une association gay musulmane investira un local dès la fin du mois: un pas vers la création d'un lieu de culte «inclusif». Pendant ce temps, une agression impliquant des islamistes présumés suscite la controverse à Paris.

6 nov. 2012 | par

ludovic-zahed
Ludovic-Mohamed Zahed, fondateur de HM2F.

Ludovic-Mohamed Zahed, fondateur de Homosexuels musulmans de France (HM2F), s’apprête à ouvrir une mosquée «progressiste», ouverte aux gays et aux femmes sur un pied d’égalité. Des lieux de culte de ce type* existent déjà aux Etats-Unis, explique-t-il aujourd’hui dans «20 minutes» France. Dans un premier temps, c’est un dojo bouddhiste de la banlieue est qui hébergera les prières du vendredi, et ce dès le 30 novembre. Mais le jeune Français de 35 ans cherche un lieu dans Paris qui pourrait accueillir 300 fidèles, et où pourraient être célébrées des unions entre personnes de même sexe. «Beaucoup de musulmans ne supportent plus d’entendre des propos contre les femmes ou les homosexuels», ajoute-t-il. Trois imams sont actuellement en formation, en plus de celui qui officie déjà au sein de HM2F.

Le blog Mooslym.com n’a pas tardé à faire part de son incrédulité face à ce projet «qui n’a rien de musulman», selon lui. Verset du Coran et hadiths à l’appui, un article tranche la question de manière expéditive: «Etre musulman et homosexuel: impensable, contradictoire.»

«Chasse aux homos»?
Cette initiative intervient dans un climat de controverse sur l’islam et homophobie, à Paris. Dans la nuit de vendredi à samedi, une agression s’est produite devant une boîte gay du Marais. Cinq individus s’en sont pris à des employés et des clients de l’établissement. Selon l’une des victimes, le vice-président du comité Idaho Alexandre Marcel, les agresseurs auraient crié qu’ils voulaient «punir les pédés» et lancé un «Sur le Coran, on va tous vous défoncer». L’incident a inspiré plusieurs sites islamophobes (et homophobes), certains évoquant une «chasse aux homos» menée par des islamistes. Un des gérant du club gay a contesté les caractères homophobe et religieux de l’attaque. Sur le site Yagg, il parle d’une altercation entre un des videurs et un passant qui aurait dégénéré.

* Le réseau Muslims for Progressive Values, par exemple, compte plusieurs «Unity Mosques» mixtes et ouvertes aux fidèles LGBT à travers le pays, ainsi qu’au Canada.

Partager sur
Mise à jour 11.09.2014 10:46
4 653 vues

5 commentaires

  1. Par Nelson:

    :::J’adore super initiative enfin une moquée ou on ne saura pas obliger de supporter des sermonts de “neo-mufti” grec-man convertis en “Docteur en science islamique” (pff de la rigolade), peu importe les opinions de chacun, il faut que chaque propos soit argumentées et chaque positions respectées comme a l’epoque des sahabi…. Apres ça restera une mosquée comme une autre e tnon une “mosquée LGBT” mdr ! Il faut arreter les fantasmes, des gays il y en a dans toutes les mosquées de France !

  2. Par pa-yverdon:

    Ce mec m’es a priori sympathique et sa démarche courageuse. Elle devrait avoir le soutien de notre communauté et des féministes, car quand on lit les réactions sur le blog cité ci-dessus, on se dit qu’il lui faut plus qu’une dose de courage pour s’engager dans cette voie là…
    Et pendant ce temps, Têtu et ses amis vantent le Conseil français du culte musulman pour la tolérence de cette religion…

  3. Par etresoimeme:

    Ludovic n’est pas converti,chacun sa religion Palamede, la chrétienté n’est pas en reste sur l’homophobie. respecter la religion de l’autre c’est être tolérant.
    Dieu est un

  4. Par Moi:

    C’est pas l’homme qui change la religion mais la religion qui change l’homme. Alors changez soit de sexualité soit de religion.

  5. Par palamede:

    J’avoue avoir du mal à comprendre comment on peut se convertir à une religion opposée à l’homosexualité quand on est homosexuel.
    Avoir une quête de spiritualité, certes, mais je n’imaginerais pas d’adhérer à autre chose qu’à un culte protestant très ouvert sur la question afin de ne pas être rejeté par ma nouvelle “communauté”.

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top