le magazine suisse gay, lesbien, bi et trans | l'actu

24 août 2012 | par
1
 
Floride

La scène gay de Tampa fait les yeux doux aux délégués républicains

ybor
Le sauna Ybor offre l'entrée gratuite aux délégués républicains

Avec un mélange d'ironie et d'opportunisme, saunas et clubs homos se mettent sur leur trente-et-un avant la convention qui lancera la campagne de Mitt Romney.

C’est l’effervescence à Tampa! La métropole de l’ouest de la Floride accueille dès lundi la Convention républicaine, qui doit entériner le ticket Romney-Ryan dans la course à la Maison blanche, cet automne. Ce qui a donné des idées aux acteurs de la scène gay locale. The Edge relève que les bars, clubs de strip-tease et saunas rivalisent d’imagination (et d’humour) pour attirer les militants de droite – a priori peu portés sur les acrobaties en sling et la vodka-pomme.

Dwight’s Erotic cabaret adresse ainsi une «chaleureuse bienvenue» aux délégués et leur propose un strip-tease masculin en «hommage sincère au muscle militaire américain». Quant au sauna gay Ybor, il a même fait paraître une pub frappée du logo officiel du «grand vieux parti». Profitant de vanter sa toute nouvelle backroom, l’établissement leur offre même l’entrée gratuite sur présentation de leur badge! Pendant ce temps, le bar gay The Honey Pot mitonne une revue de sosies de Paul Ryan – le (plutôt sexy) candidat à la vice-présidence. Les pince-fesses hétéros ne sont pas en reste. L’un d’eux propose des strip-teases de sosies de Sarah Palin…

Bonnes affaires en vue
Il n’y a sans doute pas que de l’ironie dans les pubs des clubs gay. En plus des 5000 délégués attendus, dont les plus conservateurs ne sont pas forcément les moins fêtards, ni – à en croire les scandales sexuels qui éclaboussent régulièrement le parti – les plus abstinents, la grand-messe républicaine doit drainer 50’000 spectateurs et 15’000 journalistes. Les retombées pour Tampa sont estimées, au minimum, à 150 millions de dollars.

Et, si l’on en croit cette parodie dénichée par Yagg, les escort boys ne seraient pas en reste…