le magazine suisse gay, lesbien, bi et trans | l'actu

24 juillet 2012 | par
états-Unis

Jeune femme lacérée d’insultes homophobes

lincoln

La police américaine enquête sur une attaque particulièrement sordide dont aurait été victime une lesbienne à son domicile de Lincoln (Nebraska).

Une mystérieuse agression soulève une émotion considérable dans le Nebraska (centre des Etats-Unis). Une manifestation de soutien réunissant 500 personnes s’est même tenue dimanche à Lincoln, capitale de l’Etat, après qu’une femme de 33 ans a été attaquée, déshabillée et ligotée par des inconnus dans sa maison. Selon les médias locaux, des insultes homophobes auraient été tracées à l’aide d’une lame sur son corps. Elle serait parvenue à se libérer d’elle même et à sortir pour appeler à l’aide. Un départ d’incendie et des graffitis antigay ont également été constatés sur place.

Bénévole chez les scouts
Très prudents, les enquêteurs se sont montrés extrêmement avares en détails sur l’affaire. La «victime présumée», dont l’identité n’a pas été révélée, a été hospitalisée. Elle a indiqué avoir été attaquée par trois hommes masqués. Selon une voisine citée par CNN, la victime est une femme lesbienne qui venait de perdre son emploi, et s’occupait de boys scouts en tant que bénévole. Un engagement qui, selon ce témoin, aurait déplu à certaines personnes.

L’agence Reuters note que ce fait divers survient alors que la Ville projette d’adopter une loi très controversée sur la discrimination en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre dans l’attribution de logements et d’emplois.