Monde Post Bunga-Bunga

Berlusconi: «Plus il y a de gays, mieux c’est!»

Tout compte fait, l’ancien président du Conseil italien adore les homos. Il a fait amende honorable – à sa manière – 16 mois après sa sortie controversée sur les gays.

8 février 2012 | par

berlusconi-2012

Revenant sur les scandales qui ont marqué son dernier mandat dans le magazine américain «The Atlantic», l’ineffable Silvio Berlusconi n’a rien perdu de sa goguenardise. «Tout ce que j’ai fait était absolument légitme, a soutenu le milliardaire de 75 ans. La seule chose dont je n’ai pas été accusé dans ce tourbillon de calomnies c’est d’être homosexuel. Je n’ai rien contre eux, soyons clair. D’ailleurs j’ai toujours pensé que plus il y a de gays, moins il y a de concurrence.» En novembre 2010, devant un auditoire d’hommes d’affaires, le chef du gouvernement avait proclamé qu’il était préférable «d’avoir une passion pour les jolies filles que d’être gay.»

Au passage, le Cavaliere confirme qu’il ne convoite plus le poste de président du Conseil. Celui qui se comparait volontiers à Mussolini se verrait bien, en revanche, dans un rôle de «père fondateur» pour la nation italienne.

Partager sur
Mise à jour 15.05.2015 11:34
2 649 vues

Un commentaire

  1. Par Spacemonkey:

    D’ailleurs j’ai toujours pensé que plus il y a de gays, moins il y a de concurrence

    parce que les femmes lesbiennes n’ont pas le droit d’exister ni de dire non?

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top