Monde Charity business

Lady Gaga s’allie à Harvard contre le harcèlement scolaire

Miss Germanotta a décidément trouvé sa cause. Avec des soutiens académiques prestigieux, elle va pérenniser son engagement en faveur des jeunes victimes de «bullying» en mettant sur pied une fondation. Son nom? Born This Way, pardi!

3 nov. 2011 | par

gaga-fondation

La star américaine ambitionne de promouvoir «la confiance en soi, le bien-être, la lutte contre le harcèlement scolaire, le coaching et la carrière» des jeunes. La structure qui sera codirigée par l’artiste de 25 ans et par sa propre mère, Cynthia Germanotta, s’appuie d’ores et déjà sur des partenaires prestigieux, dont le California Endowment, un organisme privé actif dans le domaine de la prévention, et le Centre Berkman de l’Université d’Harvard, un institut à la pointe de la recherche sur les implications sociales d’internet.

Réseau mondial
Quant à ses buts concrets, on s’en tiendra pour l’instant à la déclaration d’intention de Lady Gaga, qui a précisé vouloir «établir une norme de bravoure et de gentillesse et une communauté mondiale qui protège et prenne soin de ceux qui font face au bullying et à l’abandon.» Le coup d’envoi officiel de la Born This Way Foundation est prévu dans le courant de l’an prochain.

Depuis le début de la promotion de son deuxième album, Lady Gaga a multiplié les gestes de soutien à la communauté LGBT, notamment en s’exprimant pour l’abolition du principe de «Don’t ask don’t tell» dans les forces armées, mais surtout en prenant fait et cause pour les jeunes gay victimes d’homophobie. Récemment, sur scène, elle avait fait part de son émotion après le suicide d’un fan de 14 ans présenté comme le souffre-douleur de ses camarades parce que gay. Des déclarations alors jugées comme maladroites, voire irresponsables, par certains.

Partager sur
Mise à jour 15.05.2015 10:53
2 113 vues

Sur le même thème

Top