Sexualités Sexisme, racisme & co.

Les sites de drague gay, nouveaux paradis de l’exclusion

A coup de «pas de Noirs», «pas de folles» ou de «vieux s'abstenir», la ségrégation gagne du terrain sur Grindr et autres Craigslist. En Amérique du nord, des militants queer s'insurgent.

18 oct. 2011 | par

grindr-exclusion

«La libération sexuelle a fait place à la ségrégation sexuelle», écrit Alex Rowlson. Dans le magazine canadien «Fab», ce doctorant à l’université de Toronto fait un constat plutôt déplaisant sur l’évolution de la drague gay sur les plate-formes internet telles que Craigslist ou Grindr, en Amérique du Nord. Mais elle pourrait s’appliquer aussi bien aux sites populaires de ce côté-ci de l’Atlantique. Sur les profils, la liste de «s’abstenir» devient interminables: gros, efféminés, blacks, asiatiques, vieux… les préférences sexuelles semblent, de plus en plus, ne s’exprimer que sous la forme d’une litanie d’exclusions. Et cette dernière semble s’allonger à mesure que le «marché» des amants potentiels s’élargit avec des outils de plus en plus sophistiqués.

Hall of shame
Le phénomène n’est pas nouveau, comme on peut s’en apercevoir en consultant Douchebags of Grindr («poires à lavement de Grindr»), une galerie des «pires» profils en ligne sur l’application de géolocalisation gay. Dans ce «hall of shame», chacun peut soumettre – au mépris de la protection de la vie privée – des captures d’écran d’utilisateurs jugés comme particulièrement tordus, racistes, sexistes ou «auto-homophobes».

«Hiérarchies» inavouables
Le désir gay est mal en point, constatent des militants queer qui se sont emparés du sujet. «Longtemps, le sexe semblait être quelque chose dans lequel les gays excellaient, mais je n’en suis plus si sûr. Ils peuvent être bons techniquement, mais plus en termes d’ouverture. Or le sexe devrait consister à ouvrir des possibilités, pas à les fermer», constate le jeune auteur américain Mattilda Bernstein Sycamore dans un livre à paraître, au titre révélateur: «Why Are Faggots So Afraid of Faggots?» («Pourquoi les tantes ont-elles autant peur des tantes?»). Derrière le rejet, un autre activiste queer, ML Sugie, évoque des «hiérarchies» que personnes ne peut ou n’ose vraiment justifier: «Qu’y a-t-il dans certaines ethnies ou races pour que l’on ne puisse pas prendre son pied avec elles ou les trouver attirantes?»

Boycott sexuel
Réagir, oui mais comment? En censurant certaines expressions? En obligeant les adeptes de la drague en ligne à formuler leurs préférences sexuelles en termes positifs? Pour le bloggeur Raymond Miller, il suffirait d’organiser un «boycott sexuel» des profils ségrégationnistes. «Peut-être que s’ils ne se font plus personne, lance-t-il, ils vont se rendre compte que ce qu’ils font est discriminatoire. Je ne sais pas pourquoi certains types veulent seulement baiser avec des Jeunesses hitlériennes. Je pense que c’est moche et je ne tiens pas à les récompenser pour ça.»

Partager sur
Mise à jour 27.08.2014 09:25
38 972 vues

20 commentaires

  1. Par olivier:

    bonjour oui trè dure de trouver un bon site moi je peu vous proposer un bon site simpa avec surveliance moderateur pa de rasime de tou age av tof et video le non du site et http://www.gaymec.fr

  2. Par James:

    Je ne suis pas d’accord sur l’idée exposée dans l’article. Même si une personne fréquente un site de rencontre, elle a toujours ses exigences pour ces choix… J’incite même à garder ces critères de choix.
    Ce qui fait donc que poser des critères n’est en en aucun cas une discrimination. C’est plutôt une liberté de choix vis-à-vis de la plateforme et les membres. Et cela facilite le tri de ceux qui ont répondu au message.

  3. Par Holly Gee:

    Vous pensez sérieusement qu’écrire ses préférences sur un site va y changer quelque chose ? Moi j’invite les gays a ne pas se mettre d’étiquette et a oser. Ce que les mecs voient en premier avant vos manières
    C’est votre photo. Or sur un corps il y a une multitude de choses qui peuvent plaire … Aucun de vous n’a parle du visage … Hors c’est l’une des caractéristiques les plus importantes dans ce qui va nous charmer non? Moi ce qui me dérange le plus serai plutôt les hommes mûres qui essaient de paraître sage et qui au bout du compte même si tu es ami avec essaieront de coucher avec toi.

  4. Par Tuyuday:

    Moi je suis black et quand je vais sur les sites gay je suis parfois choque par les exclusion pas de black pas de blanc pas de d’arabe parfois c’est dur devoirs ces mots mais bon tout le mondes le fait alors le mieux c’est de resté correcte

  5. Par benji:

    C’est sûr qu’on n’a pas forcément envie d’être avec quelqu’un de beaucoup plus vieux ou plus jeune mais pourquoi ne pas être courtois et respectueux ? On ne blesse pas les gens en public ou à défaut, s’attendre à le subir soi-même…

  6. Par Levon:

    Moi je me suis limité à insulter les plus graves sur gayromeo dans ma carrière de drague en ligne. Je vous félicite pour cet article qui pointe une problématique qui fait honte aux gays : on devient les pires alors qu’on devrait lutter contre les discriminations.

    Donc ignorez ceux qui disent que vous exagérez. Ecrire “pas de sac à MST” (je l’ai vu) sur un site c’est la négation dela lutte pour nos droits qui s’est consolidée autour des droits des séropositifs.

  7. Par Ludovic:

    stop au comportement discriminatoire !

  8. Par Vukni Banam:

    Il y a aussi des profils qui annoncent “blacks, beurs, etc bienvenus” ou “asiats bienvenus” (rarement les deux ensemble il est vrai, pas le même public sans doute). Mais c’est vrai que les profils exclusifs (“pas de …”) sont les plus nombreux. Pourtant, la plupart des sites de rencontre donnent des conseils allant dans le sens contraire. Moi j’aime bien les maigres: il me font bander. C’est grave de le dire?

  9. Par Potomak:

    Je ne voudrais pas être adepte de la discrimination…mais l’orthographe de Levavaseur, c’est carrément rédhibitoire!

  10. Par Florent de Bale:

    Bonjour
    donc restons politiquement correct et bien dans la réalité de nos pratiques de chasse. Faisons le à l’americaine, yes we can !
    Au lieu de : pas de gros, pas de black, pas de seropo pas de vieux, mieux vaut :
    Cherche jeune homme viril, européen, mince, et en bonne santé.

    Ca plait à tout le monde ?

  11. Par levavasseur:

    c juste des critere c tt c que ce mec cherche du sexe dc au moin t fixe sur ce quil recherche et t pas decu avoir dial avec pendant un tpsd et quil te dise dsl t pas mon style ou critere t fixe avant de dial avec apres c claire que si il cherche autre que du sexe oui la je comprend car tu peut etre ami avec tt style de personne moi je v te dire cela ne me gene pas avoir mm moi je le dit une folle en ami mes en petit ami non je suis homo aime les mec sinon autant etre hetero apres c mon point de vue et c pas discriminatoire juste que je peut avoir des ami effemine mes ne pas etre avec ds la vie bah lui c la mm il a fait sont choix de marque pour c plan apres voila

  12. Par levavasseur:

    c site sont discriminatoire tt simlplement car c pas des site pour des rencontre que amicale ou serieuse c aussi pour du sexe et qd tu cherche ce que tu veut comme pas de folle ou de gros etc… bah au moin t fixe de pas lui parlez si t ds c critere lui cherche ce quil veut tt le monde a des gout different et ne faut pas mettre tt le monde ds le mm panier juste que au moin tu c que lui c pas la peine de lui parlez mm si c pour etre pote et mieux vaut etre direct comme sa au moin t pas decu de sa reponse apres avoir dial avec lui on y changera rien

  13. Par Léonard:

    A part les vieux ,les gros,les moches.les fems,j’en connais certains qui rejettent les pauvres ou ceux qui n’ont pas fait d’études, les séropositifs, les dépressifs, les toxicos.De toute facon,à traiter les gens comme des objets, ils finiront seuls car leur idéal n’existe pas.

  14. Par Jojo75015:

    La discrimination a toujours existé dans le milieu gay.C’est même là qu’elle sévit le plus. Il y a l’age,la grandeur du sexe, si vous êtes un peu enveloppé, l’origine ethnique, si vous portez des lunettes, le fait d’être efféminé et les goûts érotiques.
    Dans les années 70 il fallait être moustachu et poilu c’était le type homo de l’époque.Dans les années 80 si vous étiez un peu mince voire maigre on était suspecté d’être malade.
    Vous avez un petit sexe alors vous êtes automatiquement passif, un peu grassouillet et velu donc bear.
    Le monde gay est un monde de stéréotype et d’ideal. Essayez à 55 ans de rencontrer des gens de votre age pour une relation amoureuse impossible car on est considéré comme trop vieux par ses contemporains et les plus jeunes ce qui est assez normal dans ce cas là. Demander la non discrimination de l’état et du monde hétérosexualisé est normal mais appliquons la nous aussi à nos congénères.

  15. Par ceciledenice:

    Bonjour,

    Faut pas exagérer là, chacun a le droit d’avoir ses “goûts et ses couleurs” comme on dit.
    Sinon “pas de femme” serait aussi discriminatoire si on va dans le sens de la logique de l’article.
    Quant à terminer par “jeunesses hitlériennes” je trouve, encore une fois, que vous exagérez et que vous êtes un peu “extrémiste” et que vous cherchez des histoires là où il n’y en a certainement pas.

    Bonne continuation quand même

  16. Par pierre:

    ben chacun a ses gouts
    je vois pas ou est le probleme
    drague c’est pas etre une pute et accepté n importe qui
    le politiquement correcte gagnerait il la drague

  17. Par PatCo:

    comme le savent les fans du dessin animé (d’ailleurs homophobe?) South Park, “douchebag” est une insulte très banale en anglais et se traduit bêtement par “trou du cul” ou “connard”.

  18. Par Inconnu:

    @Youssef LABSATE :

    “En te focalisant sur des exclusions de critères, oui tu élimines de supers amants, de supers potes etc…”

    Mais si le gars est attiré par les hommes virils de son âge, il n’y peut rien. Autant l’expliquer directement pour éviter d’avoir à répéter à chaque fois à la personne qu’en fait on recherche plutôt quelqu’un de son âge par exemple…

    “Et tu parles de respect, mais quand tu lis sur 6 profils sur 0, “pas de folles”, tu crois que ça fait du bien à ceux qui se sentent folles ?
    Il est où le respect ?”

    Justement c’est bien ce que je dis, c’est le respect des personnes qui compte pas vraiment les critères.
    Tu serais choqué si une personne écrivait sur son profil :
    “Je recherche un homme plutôt viril, je ne suis pas attiré par les hommes effeminés.” ?
    Ca évite aux personnes qui ne correspondent pas de se prendre un refus après quelques minutes quand on voit que ça ne peut pas marcher car la personne ne correspond pas du tout à ce qu’on recherche…

  19. Par Youssef LABSATE:

    SI ! c’est discriminatoire !!!
    Tu peux très bien dresser ton profil avec des envies, des choses positives.
    Évidemment que tout le monde a des préférences sexuelles ou de vie.
    Sauf que je doute que ces critères soient toujours de bonnes choses.
    En fin de compte, tu t’inscris sur un site pour faire ton marché.
    L’amour, l’amitié etc… c’est pas qu’une tri par critères. C’est aussi des rencontres de gens comme toi et/ou différents.

    En te focalisant sur des exclusions de critères, oui tu élimines de supers amants, de supers potes etc…
    Et tu parles de respect, mais quand tu lis sur 6 profils sur 0, “pas de folles”, tu crois que ça fait du bien à ceux qui se sentent folles ?
    Il est où le respect ?
    Ça crée juste une nouvelle norme. Et ceux qui n’ont rien contre les folles mais qui subissent l’effet de groupe vont à leur tour mettre “non aux folles” pour être accepter des dominants…

    Alors tout ça pour moi c’est discriminant et en plus un très mauvais calcul…

  20. Par Inconnu:

    C’est triste de terminer sur un point godwin aussi grotesque…
    Parler de discrimination me semble totalement hors de propos.
    Si un gars de 30 ans n’a pas envie de faire sa vie avec un quinquagénaire c’est son droit, non ?
    Les critères de recherches mentionnés ne me choquent pas (âge, effeminé ou pas etc). Si encore l’article parlait de critères plus superficiels du genre la taille du sexe, circoncis ou pas etc ou alors comme on le lit sur certains sites les revenus annuels, j’aurais été d’accord.
    Le véritable problème c’est le mépris et le manque de respect envers ceux qui ne correspondent pas à ces critères.
    On peut heureusement être gay et ne pas être attiré par les homos effeminés, ça n’est pas discriminatoire… Mais il faut rester correct et respectueux.

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top