Culture Internet

L’homophobie, nouveau filon marketing du rap français?

Après la polémique engendrée par les propos homophobes du groupe Sexion d'Assaut, le rappeur Cortex se distingue une nouvelle fois par sa haine affichée envers les gay.

7 juillet 2011 | par

Cortex

Le mal-nommé Cortex avait déjà défrayé la chronique en janvier dernier en déclarant dans l’un des titres de son dernier album qu’il ne supportait pas «que le maire de Paris soit pédé», en référence bien sûr à Bertrand Delanoë qui a fait son coming-out public en 1998. Après que SOS Homopobie a dénoncé ce «dérapage haineux», celui-ci avait formulé des excuses nébuleuses, prétextant qu’il ne supportait simplement pas que le politicien «expose ses penchants sexuels». Condamné mardi à 500 euros d’amende et 1 000 euros de dommages et intérêts pour avoir menacé de mort Marine Le Pen dans une vidéo postée sur Internet, l’énergumène ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Sa nouvelle cible est le chanteur Samy Messaoud dont le clip d’un goût relatif «Je suis gay» (ci-dessous), dans lequel il apparaît en tenue d’Adam, connaît un important succès sur la Toile. Dans une nouvelle vidéo diffusée hier et un langage des plus châtiés, le rappeur dénonce la censure dont il serait victime, l’attribuant à une attitude raciste, alors que «l’autre cage au folle on dit rien». Récusant le fait d’être homophobe, il affirme que ce sont «les gays qui contrôlent [tout]». Outre la dimension anecdotique de cet événement, celui-ci exemplifie les tensions qui existent entre les différentes minorités. Les associations gay arguent souvent que les lois en vigueur ne protègent pas les homosexuels des propos discriminatoires comme c’est le cas pour le racisme. A l’inverse, certains dénoncent le fait que la minorité homosexuelle serait favorisée au regard d’autres groupes sociaux.

A moins que le rappeur n’ait trouvé dans cette posture un moyen efficace de faire parler de lui, prenant ainsi exemple sur la «publicité», malgré les appels au boycott des associations LGBT, dont le groupe Sexion d’Assaut avait bénéficié l’année passée après la controverse autour de paroles très homophobes. Il est de ce fait difficile de savoir quelle attitude adopter face à ce genre de propos: les condamner fermement ou les ignorer pour ne pas accorder à leurs auteurs une attention démesurée?

Partager sur
Mise à jour 18.05.2015 09:24
6 078 vues

13 commentaires

  1. Par Lions:

    Pourquoi mettre tous les rappeurs dans le même sac? Ce type n’est qu’un guignol qui a réussi à capter votre attention. Qui écoute du Cortex? Personne. Bah maintenant avec la pub que vous lui avez fait il peut vous remercier. Et puis @Outrage tes analyses de bistrot garde les s’il te plait. Il y’a des gens à Neuilly qui sont homophobes aussi. Ce n’est pas qu’en banlieue. Arrêtez de crier au loup pour tout et n’importe quoi s’il vous plait.

  2. Par Pierrest:

    A outrage: Disons ma que culture musicale ne s’arrête de loin pas à Public Enemy, pour moi la musique c’est comme la nourriture, un sandwich au jambon tout comme un plat raffiné de grand chef peuvent tout a fait rivaliser en terme de plaisir gustatif suivant le moment, l’humeur etc…

    Pour en revenir a nos moutons, si tu veux aller lancer des tomates a un vrai homophobe, Admiral T paléo, demain mercredi. Je te suivrai. 😉 Et oui la ça m’agace aussi que paleo programme des abrutis de la sorte..

  3. Par OutRage:

    Salut Pierrest ,

    donc ne pas interdire ???

    mais pourtant si l’on avait pas fait interdire de concert en Occident certains artistes de ragga et dance-hall, ils seraient aujourd’hui encore en train de cracher leurs appels aux meurtres de gays .

    ne pas accepter les disques de Cortex à la Fnac et faire annuler ses concerts ne peut être que bénéfique, c’est mettre des limites au droit de diffusion de ses messages d’appels à la haine et à la violence (violence non seulement envers les homos).

    donc, tu es gay ?
    probablement contre le machisme et pour l’égalité des sexes et le libre choix d’orientation sexuelle ?
    et tu écoutes public ennemi ?

    est-tu sur que tu as trouvé une culture qui est compatible avec ton état d’esprit et tes convictions ?

  4. Par Pierrest:

    Outrage: L’assos dont tu tire ton nom a été très active en Angleterre et je trouve ça très bien, beaucoup de concerts ont été annulés. Interdire, je suis contre, ça ne fait qu’amener l’eau au moulin, mais par contre réagir oui, écrire au salles , major etc…
    Et le public ne suit pas forcément, me rappelle un concert de public enemy (oui je les aime bien)à Neuchatel ou dans le moment “interactif” du show, le groupe invitait la foule a faire des doigts d’honneur (Genre fuck Bush, fuck rascist, fuck KKK, fuck etc.. le tout très bien suivi par le public, ont fini par un fuck gays (encore a voir ce qu’ils voulaient dire par là 😉 plus du tout suivi par le public, genre 10 doigts sur 800 se sont levés. Donc voilà…. le public n’est pas forcément abruti non plus. Réagir, écrire mais pas interdire, la plupart des salles de concerts ne programment plus de ragga/dancehall homophobe.

  5. Par OutRage:

    cette attitude passive de certains de ne pas agir contre l’homophobie à son plus haut niveau de violence me parait plutot étonnante, et surtout si paradoxalement, les mêmes n’éprouvent paucune réticence à condamner les cathos et les conventionnels qui proclament que l’homosexualité n’est pas naturelle.

    je ne comprendrais jamais comment ces gays se proposent de ne pas agir contre Cortex ou d’autres artistes gangsta-rappers et ragga-rap, qui sont 100 fois pires que ces cathos et réglos .
    car si les gangsta-rappers avaient le pouvoir entre leurs mains, ils feraient autoriser le tabassage des gays et le viol collectif des lesbiennes sur la place publique :

    http://www.youtube.com/watch?v=sMzUML8Dx64

    http://www.youtube.com/watch?v=FK5NavalGXc&feature=related

    http://www.youtube.com/watch?v=HqWYT2t7goA&feature=related

    pourquoi faudrait-il ignorer et laisser ce genre d’homophobie à caractère violent se banaliser et se répandre sans agir ? par peur de passer pour un raciste ?

    la culture Gangsta a largement franchi la limite acceptable de la liberté d’expression, et a gagné l’esprit de nombre de “nouveaux fachos”, qui se croient les maîtres de leurs quartier et de leurs écoles, et il y a de plus en plus de pauvres jeunes non-violents et de jeunes gays qui sont journalierement persécutes qui s’en prennent gratuitement plein la gueule, à 15 ans déjà, dans les écoles.

    et c’en est plus qu’assez !!!

    A bas Cortex, Sexion d’Assault, Capleton, T.O.C, Beenie Man et de leurs appels à la haine et à la violence !!!

    la principale cause de l’homophobie chez les gangs de jeunes est leur culture, quand on écoute une musique (gangsta-rap) qui proclame :

    “sois le roi de ton quartier, fais ton business librement(racket, braquage, etc), montre que tu es le plus fort et le plus beau, nique toutes les salopes , soit un vrai homme et fais toi respecter(tabasse les reglos et les sous-hommes)”

    c’est grâce aux appels à la haine de cette culture que beaucoup de jeunes d’aujourd’hui atteignent ce niveau de barbarerie , d’animosité et de violence banalisée.

    je ne parle pas du rap dans son entièreté , ni du hip hop , mais je parle spécifiquement du Gangsta-Rap (le rap de la violence , celui des gangs) :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gangsta_rap#Critique

    @La Javanaise

    à quoi bon ignorer ce problème ?
    Cortex n’est pas un artiste marginal qui va sombrer dans l’oubli, il n’est pas du tout insignifiant, il vit de sa musique, il a plusieurs albums à son actif, et ses disques sont malheureusement dans tous les rayons des magasins Fnacs des pays francophones, il séduit et représente un modèle pour beaucoup de jeunes régressistes.

    je remercie 360 d’avoir publié cet article et de ne pas avoir laissé au placard cet abominable nouveau fasciste, chef de son quartier, et meneur de la haine, qu’est Cortex.

  6. Par Pierrest:

    On dirait les Deschiens (http://goo.gl/NgVE) son truc sur Samy Messaoud (posté par outrage) :-).

    A part ça, Samy c’est vraiment pas top non plus.

  7. Par pascal grand maison:

    outrage bientots on entendras plus parlers des rapeurs cars cars tous l islams interdits toutes musiques dans sa religions quand penses tu toi lislams nous faits beaucoups de torts en interdisants la musiques dans sa religions quand pense tu

  8. Par La Javanaise:

    Cette affaire est emblématique des dérives actuelles.
    En préambule, rappelons un fait : le monde du rap, à part quelques exceptions notables, n’est pas un vecteur de culture et de réflexion mais plutôt celui du goût de la provocation (à visées mercantiles), de l’homophobie et de la misogynie… Ce n’est pas nouveau : cela ne constitue pas un nouveau filon, malheureusement pour l’apprentissage de la réflexion chez celles et ceux qui écoutent…
    Passons au fond du dossier. D’un côté les propos homophobes d’un rappeur black qui se dédouane en invoquant le racisme. De l’autre, des associations homosexuelles cherchant la censure à l’aide de dispositifs juridiques encadrant le droit d’expression. Communautarisme black contre communautarisme gay. Je suis gay, je préférerais que les gens apprennent à dépasser des données que la nature nous a offertes (couleur de peau, orientations sexuelles) mais, ce, par une éducation solide dans l’école de la République et unis dans la Nation. Quant à ce rappeur, qu’il rejoigne l’anonymat dû à son insignifiance. Cessons de parler de lui !

  9. Par OutRage:

    @ mon pauvre pascal grand maison,

    Votre message a tout de même réussi à m’esclaffer de rire , surtout lorsque vous (fans de Gangsta-Rap), vous vous victimisez comme des enfants de coeur blessés par cet article (désormais on aura tout entendu).

    Pour ceux qui ne connaissent pas encore Cortex , voici quelques interviews très éloquents de ce charmant personnage :

    http://www.dailymotion.com/video/xjqpbu_cortex-clash-samy-messaoud-pour-le-clip-je-suis-gay_fun

    http://www.youtube.com/watch?v=3t6zMTk8AGk&feature=related

    http://www.youtube.com/watch?v=C9OMAKz8IIE&feature=related

    http://www.youtube.com/watch?v=V91UnQqbHWM&feature=related

  10. Par pascal grand maison:

    outrage il feronts quand memes des cd tu pas empechers sa sais pas possibles penses aux fans de ses groupes comments vonts til faires racheters des cd si il suprimes tous les rapeurs homophobes le rap francais va droits dans le murs on auras plus riens a ecouters vous organisers la mort du rap francais en direct sais pas normales reflechichers un peux l homophobie na jamais faits de male sais vous qui vous le faites de vous memes moi je suis fans et je repectes leures travailles jusquaux bouts si vous aimers pas fauts pas ecouters mais n empechers les autres d ecouters on a auras toujours des homophobes fauts vous mettres sa dans la tete moi je dit non a la condanations de sais rappeurs on diraits des gamins d un ans sais quois nous les fans sa nous blesses a vous entendres condanners sais groupes commes vous faites sais une hontes repecters aux lieux de faires sa a plus pascal il en fauts pours les gouts

  11. Par OutRage:

    Cortex est absolument immonde et dangereux en plus : il y a 1 an , était apparu dans un reportage sur “les armes dans les cités” .

    En réponse à la question finissant l’article : “Il est de ce fait difficile de savoir quelle attitude adopter face à ce genre de propos: les condamner fermement ou les ignorer pour ne pas accorder à leurs auteurs une attention démesurée? :

    -je dirais qu’il faut en parler , dénoncer sur Facebook ou Youtube cette musique haineuse , machiste et homophobe , faire circuler l’information , et faire appel aux politiciens pour faire interdire de concert , et aux maisons de disques pour qu’elles renoncent à signer ces artistes de la haine .

    aux USA , il y a actuellement des dizaines de milliers de gens issus de la communauté noire américaine qui se sont regroupés pour faire de telles démarches auprès des grandes maisons de disques pour qu’elles ne renouvellent plus de contrats avec certains artistes de Gangsta-Rap , et c’est tant mieux ainsi car ces artistes de la haine empoisonnent la musique avec leurs messages incessamment violents (Kill , Fuck , Shoot , Bitch , Whore , Stab the fags , etc).

    Et par ici , c’est bien à cause de cette culture nauséabonde qu’il est totalement impossible pour un couple Gay ou Lesbien d’habiter dans une cité de banlieue française , car trop grand risque d’agression physique de la part des bande de jeunes issus de la culture Gangsta-Rap :

    http://www.tetu.com/actualites/culture/dans-une-cite-le-seul-soupcon-dhomosexualite-vous-condamne-15576

  12. Par pascal grand maison:

    les gays n allers a leures concerts laissers les tranquilles sais commes sa sa se calemeras sais pas en les condannants un conseilles laissers faires les choses dans le calmes et touts iras mieux vous verais moins sans ocuppes mieux sais croyers vous faites du male aux fans en agissants commes le dialogues vauts mieux qunes condanations a plus pascal grand maison fans de rapeurs

  13. Par Dax:

    Certes, il faut dénoncer ces discriminations inacceptables avec fermeté. Néanmoins, il serait bon de ne pas trop accorder d’importance à un individu comme Cortex en le montant comme le reflet de la production de rap en France (le titre orienté de l’article le laisse clairement entendre).

    Si le rap français, et le hip-hop de manière générale, reste malheureusement un milieu marqué par l’homophobie, il convient tout de même de préciser que Cortex n’est pas un rappeur professionnel en tant que tel. Il s’agit d’un individu marginal, plutôt isolé, très peu connu d’ailleurs du milieu hip-hop et en aucun cas reconnu, qui propose des clips et des morceaux sur Internet en totale indépendance. Cette démarche relève ainsi beaucoup plus d’un amateurisme (même s’il entreprend péniblement de vendre ses disques auto-produits) que d’un artiste accompli.

    L’homophobie d’artistes dont la parole a une réelle portée auprès d’un certain public et dont les disques sont vraiment vendus à travers des circuits de distribution légaux est beaucoup plus nocive que celle de cet individu. C’est essentiellement sur ces artistes là que les associations LGBT devraient concentrer leurs efforts. Pour ces artistes, je vous invite à lire le blog suivant afin de vous rendre compte de l’ampleur de l’homophobie dans le rap :
    http://hiphophomophobia.tumblr.com/

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top