Monde Archives

Associations LGBT à l’ONU: La guerre d’usure continue…

Les associations de lesbiennes suisses LOS et Lestime, candidates au statut consultatif auprès de l'ONU, ont essuyé à New York un nouveau report de leur demande.

25 février 2009 | par

Les ONG gay, lesbiennes, bi et trans internationales sont de plus en plus nombreuses à demander le statut consultatif afin de participer aux débats de l’ONU. Pour plusieurs pays, tous les moyens sont bons pour leur barrer la route. En janvier dernier, les lesbiennes suisses de la LOS et de Lestime ont ainsi vu leur demande de statut consultatif renvoyée pour la énième fois. Devant la commission chargée d’examiner leur requête, le délégué égyptien a exigé que la LOS explique pourquoi elle avait défilé à bord d’un bus scolaire lors d’une gay pride et ce que l’association voulait dire quand les «personnes de tous âges peuvent se découvrir LGBT.» Autant d’insinuations sur lesquelles les représentantes de la LOS n’ont pas été invitées à répondre, le délégué égyptien ayant exigé d’elles une réponse par écrit… Dans le seul but, bien sûr, de reculer encore l’examen de leur demande.

Partager sur
Thèmes , ,
Mise à jour 26.12.2015 12:45
92 019 vues

Sur le même thème

Top